Le grand saut

Ça y est, j’ai fait le grand saut la semaine dernière! J’ai quitté mon emploi pour découvrir la liberté.
Connaissez-vous le mouvement FIRE (Financial Independence Retire Early)?
L’objectif étant d’avoir suffisamment d’actifs pour ne plus avoir besoin de travailler jusqu’à la fin de la vie. Ça s’appelle la retraite me direz-vous ? Oui mais… il y a le facteur « early » dans le concept qui sous-entend que cette indépendance financière arrive pas mal avant les 60/65 ans habituels 😉!

Petit retour en arrière

J’ai découvert le mouvement FIRE en 2018 grâce à un couple de jeunes retraités de… 40 ans ! Ils étaient invités à l’émission L’indice McSween et je me suis dis: « Pourquoi pas moi ? »

J’avais déjà de bonnes habitudes d’épargne (c’est dans ma nature) mais là, ça m’a donné un objectif: DU TEMPS !! Tous le monde court après quelque chose, moi c’est après mon temps que je cours.

Souvent, quand on est jeune on a du temps mais on a pas d’argent. Plus tard, on a de l’argent mais on n’a plus de temps !

Avant même de découvrir le mouvement FIRE, quand mon employeur me donnait mon augmentation de salaire, je leur demandais: « C’est bien beau tout ça mais je ne pourrais pas avoir plus de vacances à la place ? ». Je sais, je suis bizarre, ça dois venir du fait que je suis française. Quand on passe de 5 à 2 semaines de vacances, ça doit amener un traumatisme 😜.

Mon parcours vers FIRE

Je suis très cartésienne comme personne. J’ai besoin de savoir où je m’en vais et de tout planifier. Alors j’ai créé l’outil de planification de la retraite CalculRetraite pour répondre à toutes mes questions (et j’en avais beaucoup !): Combien je devrais accumuler comme capital ? Dans combien d’années je pourrais arrêter de travailler ? En tenant compte de la RRQ, de la sécurité vieillesse, du RREGOP de mon chum mais aussi des impôts, du coût des enfants….

Après avoir répondu à toutes mes questions avec l’aide de mon fichier, j’ai donc fait mon plan avec un objectif précis. D’ailleurs, j’étais bien contente de m’être aperçue qu’il ne nous restait qu’environ 10 ans pour atteindre l’indépendance financière, yeah !!!

Les premières années, tout allait bien. J’attendais avec impatience le 1er janvier de chaque année pour mettre mes chiffres à jour avec la dernière version de CalculRetraite afin de vérifier si nous étions bien « on track ». Et chaque année, notre actif était plus grand que prévu (de belles « surprises » quand on défini des hypothèses conservatrices).

Mais il y a eu des effets secondaires…

Le calculateur m’a donné beaucoup de réponses ainsi qu’un grand sentiment de contrôle sur mon projet; toutefois, il ne m’a pas donné la patience d’attendre… Quand on a une journée difficile au travail, quand on est fatigué, tanné, on s’amuse à jouer avec les chiffres (avec CalculRetraite bien sûr) pour voir les conséquences des choix qu’on peut faire; ceux sur lesquels on a un certain contrôle (ou l’impression qu’on a du contrôle): plus d’épargne, moins de dépenses, meilleurs rendements… Mais attention, il faut rester réaliste, il y a une limite à ce qu’on peut épargner de plus, à ce qu’on peut dépenser de moins….

Donc on a l’impression d’avoir du contrôle, on voit la lumière au bout du tunnel mais il est encore beaucoup trop long ce tunnel alors on s’essouffle avant de l’atteindre !

Avec COVID, 3 jeunes enfants, un métier demandant et d’autres problèmes personnels qui se sont ajoutés, j’ai fini par faire un burn-out début 2021 😔.

Tout ça m’a donné à réfléchir alors finalement, à la place de continuer dans ce tunnel étouffant pour atteindre la lumière, j’ai choisi de passer par la voie de service: le « Coast FIRE ».

Mais qu’est-ce que le Coast FIRE ?

Le « coast fire » c’est quand on a atteint un capital assez conséquent pour ne plus avoir besoin de continuer à épargner. Les rendements et le temps restant permettront d’accumuler un montant suffisant à l’âge « normal » de la retraite. Il « suffit » donc de couvrir nos dépenses courantes jusque là.

Astuce CalculRetraite: pour vérifier si vous avez atteint le Coast FIRE à partir de votre fichier, il suffit de mettre à 0 votre épargne annuelle et de définir un nombre suffisant d’années avant la retraite pour atteindre 60 ou 65 ans. Si ces hypothèses vous montrent que ce plan de retraite fonctionne, ça veut dire que vous avez atteint le Coast FIRE.

J’avais déjà entendu parlé du Coast FIRE mais pour moi, le concept était plus frustrant qu’autre chose. J’avais fait le calcul (voir astuce ci-dessus) et effectivement, nous avions bien atteint cette balise mais ça ne changeait rien dans mon quotidien. La théorie est bien belle mais comment faire pour travailler « juste » ce qui est nécessaire pour les dépenses ? Personnellement, j’épargnais 40 à 50% de mon salaire alors théoriquement j’aurais « juste » besoin de travailler 6 mois ! MAIS ce n’est pas comme si mon employeur me permettait ce choix ! Ce n’est pas tous les métiers qui permettent de réduire à ce point. Déjà, j’avais réussi à réduire mon travail pour être à 4 jours semaine, ça m’avait beaucoup aidé, mais j’étais loin de la réduction que mon niveau de vie me permettait.

Alors quoi faire pour générer ce revenu nécessaire somme toute assez modeste ?

Je vous préviens, je n’ai pas une once d’ADN d’entrepreneur dans les veines !! J’admire vraiment beaucoup ceux qui ont le courage de tout tenter pour suivre leur passion…. mais ce n’est pas mon cas.

Il a fallut beaucoup de réflexions, d’inspirations (merci Retraite101 d’avoir sauté le pas l’année dernière !), d’encouragements au coin du feu (merci Josée et France!) et, disons le, d’un raz-le-bol généralisé pour que j’ose me lancer.

Voici donc mes 3 sources de revenus à partir de maintenant

1 – PlanifRetraite: Avec mes fichiers de planification de la retraite: CalculRetraite base, avancé et professionnel. Il faut le dire, ces outils ont fait leurs preuves depuis 4 ans. C’est le meilleur calculateur de planification de la retraite du Québec !!! (Non, non, pas de fausse modestie, j’y crois vraiment à mon produit).

2 – Conseillère financière: en fait, ça coulait de source, j’avais déjà de solides connaissances en planification de la retraite (entre autre) et mon objectif est d’aider les familles avec leurs finances personnelles. J’y contribue grâce à CalculRetraite mais en tant que conseillère financière, je peux vraiment aller plus loin ! D’ailleurs, si vous avez besoin, n’hésitez pas à me contacter.

3 – Pyrolivre: je me suis découverte une passion et un talent en pyrogravure (brûler le bois pour faire des dessins). Alors je fais des marques page et je les vends sur ma boutique Etsy Pyrolivre. En voici quelques exemples:

La liberté

Toute cette histoire pour vous dire que, pour moi, c’est en ce moment que je vis ma liberté financière. C’est grâce au fait que j’ai atteint un niveau d’actifs confortable et que j’ai très peu de dépenses .

Pour moi, la liberté, c’est d’avoir du temps, du temps pour faire ce que je veux et ce que j’aime !!!

Le cadeau de ma fille Zoé, 7 ans, pour ma dernière journée de travail !

PS: Ma plus grande frustration restante pour le moment, c’est de ne pas pouvoir continuer à épargner 😝

4 commentaires sur « Le grand saut »

  1. Allo Julie,

    C’est super ton texte! Tu as déjà plein de talents. Tu peux aider des gens comme moi qui se demande toujours s’ils ont accumulés assez d’actifs pour avoir une retraite « correcte » et tu fais de belles pyrogravures.

    Quand on s’est vu par zoom l’an dernier, je ne pensais pas que tu avais l’idée de réaliser FIRE.

    Mais je suis comme toi, les dernières années à mon travail étaient pénibles. Ils coupaient des postes et j’étais pogné pour prendre les bouchés doubles. Moi aussi, j’ai fait un « burnout » alors je suis passé par là aussi. J’ai quand même eu la patience et l’endurance d’attendre que mon employeur me dise « merci, bonsoir! » avec un « package ».

    Content de voir que tu as pris la bonne décision.

    J’te fais signe si j’ai besoin de ton support pour « calculretraite ».

    Merci pour ton témoignage.

    A bientôt!

    Louis

    J’aime

    1. Salut Louis,

      Effectivement, que ça soit une réduction ou un manque de personnel (comme dans beaucoup de domaines), ça donne une surcharge de travail sur ceux qui restent !

      Avec le recul, je me suis rendue compte que mon « burn-out » était un mal pour un bien. Je me suis rendue compte que je n’arriverai pas à « tenir » à ce rythme de fou et que j’avais vraiment besoin de repos. Et puis, quand on est en arrêt, on a plus de temps pour prendre du recul et évaluer les différentes possibilités.

      N’hésite pas si tu as besoin de moi pour CalculRetraite, je suis toujours (et même encore plus qu’avant!) disponible pour des questions.

      Bonne chance pour la suite,

      Julie

      J’aime

  2. Bravo pour ce choix, certainement pas facile.
    Question RRQ, est-il pertinent de la demander en début d’année afin de bénéficier de l’augmentation du MGA qui est utilisé dans les calculs ?
    En décembre, moyenne des 5 MGA précédents; en janvier, nouvelle moyenne des 5 MGA…

    J’aime

    1. Bonjour Laurent,

      Merci pour votre commentaire !
      Le calcul des prestations de la RRQ est étonnement ce qui me donne le plus de fils à retordre. J’aimerai l’automatisé mais je n’ai pas encore trouvé la formule « parfaite » ! C’est pourquoi dans CalculRetraite, j’utilise des tableaux permettant d’indiquer les prestations auquel vous aurez droit. Ces chiffres peuvent provenir de votre relevé de participation ou bien de SimulR si les hypothèses de retraite ne concordent pas avec les informations indiqués dans votre relevé de participation.
      Les cotisations maximales au RRQ dépendent du MGA de l’année mais les prestations dépendent de ce que vous aurez cotisé toute votre vie…mais aussi des moments ou vous n’aurez pas cotisé (15 % des mois de la période cotisable affichant les apports les plus faibles sont retranché mais cela suffit-il ?) et du moment auquel vous demandez le début des prestations (bonifié pour chaque mois différée après 65 ans par exemple)
      Bref, c’est assez complexe et tant que je n’aurai pas la méthode de calcul exacte, je ne me permettrais pas de donner des conseils à ce sujet (ça dépend de la situation de chacun).
      Concernant la moyenne de MGA des 5 dernières année, c’est plutôt ce qui sert pour définir un maximum pour le calcul des prestations dans les régimes de pensions à prestation déterminée….. je n’en connais donc pas de lien avec la RRQ !
      Désolée de ne pas vous apporté de réponse. Peut-être pourriez-vous demander à un planificateur financier ?

      Au plaisir,

      Julie

      J’aime

Répondre à Laurent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s