Nouveautés décembre 2019

Les chiffres 2020 sont sortis au niveau fédéral et provincial donc je peux maintenant vous proposer mon fichier à jour avec les nouveaux taux d’imposition et autres chiffres dont j’ai besoin pour faire tous ces calculs « savants » !
Mais ce n’est pas tout, je vous ai aussi ajouté deux nouveautés majeures dans le calculateur : le recalcul du RRQ selon le nombre d’années restant de cotisation ainsi que la possibilité de définir un nombre d’année avant la retraite différent par conjoint.

Recalcul du RRQ

Il ne me restait qu’une seule donnée qui n’était pas mis à jour selon le nombre d’année avant la retraite. En effet le grand intérêt de mon calculateur est de pouvoir faire différents scénarios en modifiants certains chiffres pour en les impactes sur le (très) long terme. L’un de ces chiffres avec lequel on a le plus envie de « jouer » est bien évidemment le nombre d’année avant la retraite ! (case E19 et F19).
Dans les versions précédentes de mon calculateur, vous deviez aller sur le site de retraite Québec SimulR pour aller chercher vos chiffres de la RRQ. Dans leur outil, l’étape 2 nécessitait d’indiquer à quel âge vous arrêteriez de cotiser :

Les chiffres ainsi obtenus par le calculateur SimulR devaient ensuite être recopiés dans le tableau suivant :

Donc, si vous modifiez le nombre d’années restant à travailler dans mon calculateur, les chiffres de la RRQ que vous aviez rentré manuellement ne suivaient pas (il fallait aller les rechercher). Je trouvais ça contraignant, surtout pour ceux créant beaucoup de simulations.
Malheureusement, je n’ai pas (encore) décodé la formule « magique » utilisée par l’outil SimulR ! J’ai bon espoir d’y arriver un jour (j’ai bien réussi à recréer le calculateur du RREGOP)… mais ce n’est pas pour maintenant.
En attendant, je vous propose tout simplement de continuer à utiliser l’outil SimulR mais à plus grande échelle afin d’avoir tous les chiffres nécessaire au calcul du RRQ selon le nombre d’«Années avant la retraite ».

Voici le tableau à utiliser dans la nouvelle version. C’est le même principe que l’ancien tableau mais en ajoutant dans la première colonne le nombre d’année avant la retraite.

Bien évidemment vous n’êtes pas obligé de mettre toutes les années de 1 à 15 si vous prévoyez prendre votre retraite dans 15 ans !
Je vous conseille d’avoir une idée approximative du nombre d’année vous restant à travailler avant la retraite et de partir le tableau quelques années avant et de le finir quelque années après.

Par exemple, quelqu’un qui pense prendre sa retraite dans 15 ans pourrait remplir les tableaux de 13 à 17. Il n’est pas obligatoire de remplir toutes les lignes du tableau mais il faut s’assurer que les chiffres définis dans « Années avant retraite » (E19 et F19) sont présents sinon vous aurez une erreur de calcul. Il faut aussi pense à remplir les 3 tableaux si on veux modifier les hypothèses de calcul du RRQ (pris à 60, 65 ou 70 ans) dans le champ O18.

Ok, c’est plus long à remplir la première fois, je vous l’accorde. Mais il faut le faire juste une fois en début d’année et ensuite, plus besoin !L’outil SimulR est quand même bien fait puisque justement vous pouvez juste modifier n’importe quel champ (comme l’âge de l’arrêt de cotisation) et cliquer sur « Recalculer » pour avoir votre nouveau chiffre.

Ne pas prendre sa retraite en même temps !

On me l’avait demandé et j’ai fini par le faire. Vous pouvez maintenant indiquer que votre conjoint prévoit travailler quelques années de plus (ou de moins) que vous.
Au niveau de l’utilisation du fichier, la différence par rapport à avant est assez simple, il y a maintenant deux case au lieu d’une dans la partie « Années avant retraite » du tableau « Hypothèses de calcul ».1

Les calculs sont donc plus précis pour les couples qui voudront/devront vivre cette réalité.
Voici comment j’ai traité les années de différence : Je considère le salaire (indexé selon l’augmentation du prix de la vie) de la personne continuant à travailler comme unique source de revenu pour la famille. Si ce salaire est trop faible, on pioche dans les économies pour combler la différence. Si au contraire ce salaire est supérieur au revenu nécessaire, le surplus va dans la colonne J (surplus en phase de retraite) et est donc automatiquement réparti soit en CELI soit en compte non enregistré (comme n’importe quel surplus calculé dans cette colonne).

Si vous avez des questions n’hésitez pas à m’en faire part : planif.retraite@hotmail.com

Je vous encourage aussi à aller mon article vous aidant à utiliser mon fichier pour votre bilan annuel et la mise en place des données pour une nouvelle année : Bilan et nouvelle année

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close